Voici la nouvelle persécution. Je rajoute un argument souvent invoqué : la sexuation de Jésus, présentée comme un « sexisme ». Il y a deux jours une Femen en Italie qui a tenté de voler la statue de l’enfant-Jésus en hurlant « Dieu est une femme »…