La violence de l’Esprit Saint

L’Esprit Saint, contrairement à ce qu’en ont compris beaucoup de charismatiques, n’est pas une pluie de pétales de rose « Tahiti douche » : hier, dans la première lecture de la messe de Pentecôte, ça m’a frappé : « Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent. » (Actes, 2, 1-11) L’Esprit Saint, ce n’est pas que la petite brise légère et gentillette. C’est VIOLENT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *