Antoine Gugg

Très belle interview du père Antoine Guggenheim. Je me réjouis que le discours de certains prêtres catholiques soit si ajusté sur la question de l’homosexualité, sans brader la parole de Vérité sur les actes, et tout en rappelant que toute personne, même pécheresse, est appelée à la sainteté, est en chemin de sainteté, malgré la fausseté de certains de ses actes.

Je parlais avant-hier avec un père de famille catho qui, dans le cadre d’un accompagnement communautaire, a reçu en confidence le « coming out » d’un de ses frères. Et ce monsieur m’a dit qu’avant le « mariage pour tous », il n’aurait certainement pas pu répondre à ce jeune homme ni l’accueillir avec des mots justes. Il l’aurait renvoyé sur les roses. Le « mariage pour tous », tout néfaste qu’il est, a permis et permettra de grandes conversions vers la Miséricorde de Jésus.