La Bête pose avec nous et veut qu’on s’identifie à elle

 

La Bête de l’Apocalypse s’affiche de plus en plus sans complexe face à nous. Tantôt sur le registre comique (la pose), tantôt ludique (Pokémon), tantôt juridique (contravention), tantôt éducatif (cette année 2016, l’Éducation Nazionale exige aux profs de français qu’ils fassent étudier dans l’année la thématique suivante : « Le Monstre : Aux limites de l’Humain« ), tantôt militant, tantôt identitaire (Halloween), tantôt amoureux, tantôt spirituel.
 
be%cc%82te
 
colonisation-spirituelle-pokemon-go
 
capture-decran-2016-10-27-a-12-55-11
 
wff
 
yeti-la-be%cc%82te

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *