Votre bêtise hallucinante, à vous les pro-Vie et les Veilleurs… Vous n’avez toujours pas compris le « mariage gay », qui repose intentionnellement non sur la filiation ou la parenté mais sur la croyance en « l’identité/l’amour homos ». Sans compter que, de surcroît, tout enfant a un père et une mère. De fait, et par nature. Ce n’est ni un droit ni un intérêt. Et le problème de la législation de l’adoption par les « couples » homos, des PMA et des GPA, n’est pas prioritairement l’absence ni la connaissance ni l’éducation des/par les deux parents biologiques : que les parents biologiques soient encore vivants ou non, connus ou non, ce qui nous importe, à nous catholiques, c’est qu’ils s’aiment. Ce n’est pas « l’intérêt de l’enfant » ni la présence des deux parents biologiques qui prévaut. Revoyez vos priorités, réfléchissez, faites quelque chose !