L’Antéchrist et le Gouvernement Mondial franc-maçon arrivent avec l’idée soi-disant égalitariste que Dieu serait une femme, un dithéisme homme-femme (hétérosexualité), une « Force » énergétique et asexuée avec tous les attributs de l’hyper-féminité, de l’hyper-sororité et de l’hyper-maternité (qui n’a rien à voir avec les vraies femmes, soeurs et mères)… tout ça pour dégommer Jésus, Dieu fait homme. « La Force est féminine » chante Mylène Farmer dans « Méfie-toi ». « Dieu est une femme lesbienne! » lit-on sur les poitrines noircies des Femen. Et là, je vois l’éloge de la « Force femelle » sur les vitrines de Nike.