La Parité contre elle-même

La revendication féministe égalitariste de la « parité » des sexes (en politique, à l’école, en art, dans les médias, dans tous les domaines de la société) est en réalité un prétexte pour imposer l’indifférenciation des sexes et une misandrie (= haine des hommes) généralisée. Un prétexte qui se nie lui-même, afin de camoufler sa violence en rose.

Colonne Morris vue ce matin du 6 juillet 2014 à Paris

Colonne Morris vue ce matin du 6 juillet 2014 à Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *