Pour moi, cette photo, malgré les critiques, est la seule qui montre la proximité de Macron aux pauvres et aux pécheurs. Ce n’est justement pas sur celle-ci qu’il faut l’attaquer ou s’offusquer.