Super conférence sur le « Gender » ce soir à Turin ! J’ai créé la surprise en disant d’entrée de jeu devant une salle pleine à craquer que « Le Gender, c’était l’hétérosexualité » et que tant qu’on ne l’avait pas identifié en tant que tel, on en était complice et on n’avancera jamais…

 

Tout le monde parle du « gender » par-ci, du « gender » par-là, pour (se) faire peur, s’indigner (« Tu te rends compte ce qu’ils vont apprendre à nos enfants?!? »), se victimiser (« le Gender, c’est la real politic, c’est la dictature des médias et des libertaires, c’est la pensée unique », etc. etc.) et ne pas nommer la traduction concrète du Gender dans le coeur et dans la tête de nos contemporains. Or le Gender est l’hétérosexualité. Et s’il n’est pas identifié, même les anti-mariage-gay le cautionneront sans s’en rendre compte.