C’est fou (cf. cette interview de Jack Ma, le PDG de AliBaba). Les promoteurs francs-maçons du Gouvernement Mondial, obsédés par la réussite de l’Homme qui se construirait lui-même (sans Jésus), et déguisés en clergymen (mais bon, le col Mao avec le tee-shirt blanc qui dépasse n’est pas le col romain, désolé…), feignent l’humilité en reconnaissant aisément que dans le « processus d’entrepreunariat » dans lequel ils lancent toute l’Humanité, ils ont connu des échecs et essuyés des revers cuisants. Mais désolé, c’est de la parodie d’humilité, et ça n’a rien d’ « inspirant ». Ces gens-là se comportent comme des requins. Ils honnissent le renoncement à soi et à la volonté individuelle. C’est le contraire du catholicisme.