Laurent-Tarel

“Lorsque les époux se rencontrent dans l’intimité de leur amour, ce sont leurs coeurs qui s’unissent, leurs visages qui se frôlent, leur corps qui s’étreignent… Cette étreinte, langage profond de l’amour, permet la croissance de la connaissance réciproque des époux… Le langage biblique dit, à propos des époux qui s’unissent ainsi, qu’ils se ‘connaissent’… Cette connaissance d’intimité est la réponse dans la chair d’une connaissance plus large, plus essentielle encore qui est celle de toute leur vie… C’est cela que l’Église protège comme un des biens les plus précieux de l’homme et de la femme… Elle continue d’affirmer cette vérité avec amour et douceur, mais aussi avec fermeté car lorsqu’on travesti cette vérité, on s’enfonce dans le mensonge et la tristesse… Alors, rappelons simplement que ce chemin est le chemin du juste, du courageux, de l’humble… Et oui ! Il est si facile de se laisser aller au péché et au mensonge… Cela ne demande aucun effort ! Mais choisir ce chemin de l’amour vrai, et choisir tout ce chemin, demande le courage des valeureux, implique des renoncements et invite à l’humilité du saint… La véritable étreinte est celle des coeurs, celle qui implique toute la vie des époux et donc parfois la banalité du quotidien… Elle aspire en elle les corps qui se font alors les interprètes de cet amour véridique… Alors, ne juge pas trop vite l’Église et ses fils, ouvre ton coeur et sois attentif à l’appel qui y résonne… Tu cherches le bonheur ? Vois… Le chemin t’y est indiqué… C’est alors que tu deviendras inventif, car la charité est inventive… Et c’est ainsi que l’ordinaire de ta vie deviendra extraordinaire… Étreint la vie, le chemin et la vérité en étreignant ton épouse ou ton époux et tu verras que ce que veut dire aimer et être aimer… « L’amour seul sauve et est promesse de le Joie éternelle… »”

Frère Laurent Tarel