Je vois çà et là des catholiques, en France comme en Italie, faisant le constat que la GPA ou l’Union Civile vont passer comme une lettre à la Poste. « Le Gouvernement Français refuse de combattre la GPA : Voilà la triste réalité… »
 
Capture d'écran 2015-12-31 11.10.29

 

Non. La triste réalité, c’est l’homophobie de la grande majorité des catholiques français, et leur soutien masqué de la GPA par leur approbation de l’hétérosexualité, de l’Union Civile et de l’ « amour homo ». Pas la peine de se placer en victime.
 
Capture d'écran 2015-12-31 11.13.40