J’adore cette photo de Rob Porter et de Donald Trump, prise hier : le « jeune premier » face au bulldog stoïque, impassible, boudeur et sur-maquillé. Après ça, les « cathos » de la Fachosphère continueront à défendre Trump en le faisant passer pour une victime de l’antifascisme moralisant…