Dossier 6 « QUI SE CACHE DERRIÈRE LE LOBBY LGBT ? » de la journée 5 (dimension internationale de l’homosexualité) du tournage de Lourdes :
 

 

1 – Le lobby LGBT est le lobby hétéro et non le lobby gay ni homosexuel :

– Genèse et signification bisexuelle du mot « hétérosexualité ».

– Exemples de l’argumentaire servi par les gays friendly : toutes les lois pro-gays sont imposées au nom de l’hétérosexualité.

– Les mouvements « hétéros gays friendly » dans le monde : AGH (Alliance Gays-Hétéros), ILGA, public hétéro des Gay Pride.
 

2 – Le lobby LGBT s’en fiche du lobby gay et se sert de ce dernier pour assouvir sa vengeance contre la différence des sexes et contre la différence Créateur-créatures :

– Désintérêt total pour la réalité des personnes homos.

– L’hétérosexualité est le mot d’ordre de la Franc-Maçonnerie mondiale.

– Raisons du soutien pro-gays des « hétéros gays friendly » : vengeance contre le mariage et l’Église. Profil psychologique de ces personnes.
 

3 – La schizophrénie homophobe entre communauté homosexuelle réelle (lobby gay) et lobby LGBT (tenu par des personnes qui se présentent comme « diverses », « hétéros » et « gays friendly »)

– La plupart des personnes homos se disent « hors milieu » et indifférentes voire opposées au lobby gay ainsi qu’au lobby LGBT.

– Parmi les personnes homos bourgeoises ou croyantes, la plupart se dit « homo mais pas gay ».

– Le lobby LGBT est aussi et surtout les gens d’Église actuels.
 

4 – Navré mais moi, je ne suis pas « hors milieu », je suis gay ET homo, je fais partie du lobby gay et j’en suis fier. En revanche, je m’oppose au lobby LGBT qui est en réalité le lobby hétéro ; ou alors je me dis du lobby LGBT uniquement s’il est entendu comme « lobby gay ».
 
 
 
 

Si vous comprenez cet exposé, vous avez tout compris de mon travail sur l’homosexualité et l’hétérosexualité, et au site CUCH.