Proposition d’une nouvelle devise de la République française

Philippe-Ariño

“Je rêve d’habiter un pays où la devise ne serait pas « Liberté, Égalité, Fraternité », mais « Vérité, Réalité, Charité ». La liberté, si elle n’est pas liée à la Vérité, est une bonne intention sans fond et n’est pas vraiment libre. L’égalité sans la Réalité n’est pas équité et uniformise toutes les différences, sans respect de la singularité des personnes. La fraternité sans la reconnaissance de la transcendance divine unique qui unit les êtres humains en frères et qui s’appelle Charité, est une solidarité d’apparat.”

Philippe Ariño

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *