« Pour pouvoir abolir le mariage, il faut d’abord que tout le monde puisse en bénéficier. C’est l’étape suivante ». (Caroline Mécary, Avocate au barreau de Paris, femme très active lorsque le « mariage pour tous » a été imposé à la France en mai 2013, et qui là s’exprimait au Festival Mode d’emploi à Lyon, en novembre 2013)
 

 
Ceux qui ont cherché à détruire le mariage par le « mariage pour tous » veulent en réalité d’une union libre généralisée. Même s’ils n’en ont pas eux-mêmes conscience.