Cathos Unis Contre l’Hétérosexualité. Un mouvement apoliticien et confessionnel assumé.

Saloperie de Manif Pour Tous ; et dangereuse scientologie de Greta Thunberg

 
Toute la perversion et la corruption de la droite. Que des faux jetons. Ceux qui s’étaient soi-disant opposés au « mariage gay » (je dis « soi-disant », car sans remettre en cause l’Union Civile, et sans traiter d’homosexualité, cela revenait à appuyer le « mariage gay ») s’apprêtent aujourd’hui à retourner leur veste et à soutenir le trafic d’enfants, de pères et de mères qu’est la « PMA (Procréation Médicalement Assistée) pour toutes » à l’Assemblée. Saloperie de Manif Pour Tous. Ils ne font pas mieux que les écologistes actuels qui, à mes yeux, ont scellé leur mort et ont perdu toute crédibilité et loyauté depuis leur soutien au « mariage gay », climax de leurs contradictions.

 
Et justement, puisque je parle d’écologie, je ne peux que constater que l’Humanisme Intégral (l’autre nom de la Bête de l’Apocalypse, comme l’explique le frère Samuel exorciste ; cet humanisme idolâtre l’Humain pour mieux le tuer en niant son Créateur) et la Scientologie (culte naturaliste et gnostique de la Science et de la Création/des créatures) sont aux manettes de notre pays et de notre monde. Hier à l’Assemblée Nazionale, la dernière phrase du discours de Greta Thunberg (qui derrière ces airs de justicière factuelle, innocente et pragmatique, est, je pense, réellement méchante) est plus qu’explicite : « Si vous ne croyez pas les enfants, croyez au moins les scientifiques. » Ça fait froid dans le dos, cette idéologie du « Tout-Scientifique ». Greta est scientologue, au sens large du terme. Et tant pis si mon emploi de l’adjectif déclenche des ricanements.
 

 
Nous ne pourrons être réellement écolos et sauver la Planète (la Création) qu’en respectant et en nous soumettant au Créateur (Jésus, Dieu le Père), et non en mettant la Science (Gnose) ou l’Homme et sa responsabilité à s’auto-créer, au […]

La bêtise des pro-Vie et des Veilleurs sur les questions sociétales

 
Votre bêtise hallucinante, à vous les pro-Vie et les Veilleurs… Vous n’avez toujours pas compris le « mariage gay », qui repose intentionnellement non sur la filiation ou la parenté mais sur la croyance en « l’identité/l’amour homos ». Sans compter que, de surcroît, tout enfant a un père et une mère. De fait, et par nature. Ce n’est ni un droit ni un intérêt. Et le problème de la législation de l’adoption par les « couples » homos, des PMA et des GPA, n’est pas prioritairement l’absence ni la connaissance ni l’éducation des/par les deux parents biologiques : que les parents biologiques soient encore vivants ou non, connus ou non, ce qui nous importe, à nous catholiques, c’est qu’ils s’aiment. Ce n’est pas « l’intérêt de l’enfant » ni la présence des deux parents biologiques qui prévaut. Revoyez vos priorités, réfléchissez, faites quelque chose !

Pourquoi parler du « courage » de Mgr Aupetit ?

 
Où est le courage à dire cela si, à côté, Mgr Aupetit soutient l’Union Civile et la confusion de la différence des sexes avec l’hétérosexualité, qui sont les deux socles de la « dictature » dont il joue la victime ?

Nos évêques français à côté de la plaque

 
Je viens de frôler l’attaque cardiaque à l’instant : un ami (homo, et de plus de 60 balais) vient de me montrer les documents de l’épiscopat français au moment du PaCS, en 1998, qu’ils avaient conservés. Et en sachant que ça allait me faire bondir (car il a découvert récemment mon aversion pour l’hétérosexualité), il m’a ouvert à la bonne page: « La société ne peut être qu’hétérosexuelle ».
 
Les évêques français sont à côté de la plaque. Voilà les dossiers sociétaux sur lesquels ils planchent (« planchent »… c’est le cas de le dire !) actuellement :
« Recherche sur l’embryon »
« Assistance médicale à la procréation » (AMP)
« Gestation Pour Autrui »
« Don d’Organes »
« Thérapie génique germinale »
« Intelligence Artificielle »
« Interactions biologie-psychisme »
« Fin de Vie »
« Diagnostique (dépistage) prénatal »
 
Rien sur l’homosexualité, l’hétérosexualité (qui sont LES entrées de toutes ces lois transhumanistes que soi-disant ils combattent).
Rien sur le boboïsme.
Rien sur les Fins dernières.

Mentís

 
Mentís. No es un éxito, puesto que no habláis de homosexualidad, que ES la coartada principal de esta ley (y no « el Niño », « la Vida », « la Familia ») y que no escucháis a las personas homosexuales continentes católicas. Esta ley se impondrá de otra manera (« lucha por las diversidades/contra las discriminaciones »).

S’en est allée France Gall

S’en est allée vers Jésus une des rares personnalités publiques dont j’aimais les insolences, les vérités et la production, et qui avait osé s’opposer au « mariage gay » (loi dont elle avait perçu toute l’injustice et la perversion homophobe « gay friendly ») : France Gall. Dis bonjour à Jésus notre Roi de ma part !

Ce qui est terrible, c’est la récupération éhontée de TF1, qui, dès l’ouverture du JT, fait de France Gall l’étendard de l’hétérosexualité : ça me dégoûte. « Michel Berger et France Gall avaient chanté ensemble le droit à la différence. » Connerie. Ils n’ont jamais défendu la différence en soi, ni toutes les différences, ni la différence comme un « droit ».

#JeSuisSimone

Pauvre Simone Veil… Ce soir, elle doit se retourner 36 000 fois dans sa tombe de se voir applaudie par les libertaires qui lui attribuent à tort la création d’un « droit à l’avortement pour toutes » (alors qu’en réalité, elle n’a jamais défendu un « droit à avorter » : elle voulait au contraire que les femmes enceintes soient le plus possible aidées pour les dissuader de recourir au drame de l’avortement). Elle doit également halluciner de se voir auréolée par les militants pro-gays qui sont à des lieues de s’imaginer qu’elle a défilé contre le « mariage gay », parce qu’elle, au moins, avait compris que ce pseudo « mariage » est au fond un trafic d’enfants, de mères et de personnes homosexuelles.

La bêtise abyssale de La Manif Pour Tous

 
Ce n’est pas « en 38 minutes » que l’Allemagne a approuvé le « mariage gay ». La Manif Pour Tous n’a décidément rien compris à la Loi Taubira! Le « mariage gay » était déjà passé avec l’Union Civile !

Toute la schizophrénie des opposants à la GPA se trouve exprimée ici

À la veille des Primaires de droite et du centre, et à l’heure où les opposants à la GPA croient encore qu’il y aurait une différence entre Poisson et Fillon sur la question du « mariage gay » (alors que c’est bonnet blanc et blanc bonnet), voici un tweet qui, à mon sens, résume tout à fait la schizophrénie de l’opposition internationale à la Gestation Pour Autrui, schizophrénie due à l’homophobie des Pro-Vie qui ont peur de se positionner sur l’« amour homo » et qui ont sous-estimé la primauté de l’analyse de l’homosexualité sur les autres débats sociaux.
 

LMPT n’a toujours pas compris. Ce n’est pas la présence parentale qui fait le bonheur d’un enfant mais l’amour entre ses deux parents biologiques, présents ou absents (même s’il est préférable qu’ils soient présents)

 
La Manif Pour Tous fait l’erreur de faire de la parenté ou de l’identité humaine une affaire de présence ou d’absence parentale physique, d’engendrement, alors que c’est prioritairement une affaire d’amour entre les deux parents biologiques. Si ces derniers sont là, tant mieux ; mais s’ils ne s’aiment pas, qu’ils soient deux présents physiquement n’avance pas plus l’enfant que s’ils étaient seuls ou absents. Je connais des personnes élevées dans des familles monoparentales qui ont grandi de manière très équilibrée dans l’amour de leurs deux parents biologiques même si la vie a fait que l’un d’eux soit éloigné ou décédé, bien plus équilibrée que beaucoup d’enfants qui ont été élevés dans la présence de leurs deux parents de sang.
 
En bref, mieux vaut un enfant élevé dans une famille « monoparentale par accident », mais avec la certitude et la confiance que ses deux parents biologiques s’aiment toujours, par-delà la mort, qu’un enfant connaissant ses deux parents biologiques, entouré même d’eux physiquement, mais qui les voit ne pas s’aimer. Parce qu’il ne reliera pas son identité profonde et son incarnation terrestre à l’amour. Il y a des enfants orphelins (de père, de mère, ou des deux) qui vivent bien plus heureux que des enfants élevés dans le schéma « 1 papa, 1 maman, y’a pas mieux pour 1 enfant ». J’ai envie de dire « Tous nés d’un père et d’une mère : l’enfant a besoin de connaître son vrai père et sa vraie mère, et d’être élevé par eux !! » ce n’est pas la question !
 
Ce remplacement dommageable par La Manif Pour Tous de l’amour par la présence physique vient à mon avis du mépris de ce mouvement pour l’Église et pour les […]