Le cerveau humain fait des émules. Actuellement, il est frappant de voir fleurir le spiritisme rationaliste sur les scènes de théâtre ou de télé. On nous propose un choix important de spectacles basés sur le mentalisme, cette médecine parallèle divinatoire qui se donne des allures de sérieux scientifique, de miracle surnaturel, de spectacle sensationnel, alors qu’elle n’est que du charlatanisme saupoudré de mysticisme pour camoufler son imposture. Les neuro-sciences s’invitent au bal artistique pour s’imposer à nous comme un divertissement. Au fond, le diable cherche à pénétrer les trois biens que seul Dieu a donnés à l’Homme et que lui n’a pas : le corps, l’Esprit, le coeur. L’invasion artistique du mentalisme n’est que la démonstration de cette quête diabolique de possession de l’Esprit, cette quête du Graal qu’est le cerveau humain. L’ultime étape après le corps et le cerveau, ce sera le marchandage du Coeur, de l’Âme.
 


 
Cas de microencéphalie

Cas de microencéphalie