Philippe-Ariño

“Il y a urgence à expliquer que la Loi Taubira, dans ses fondements, repose tacitement sur la justification sociale de l’hétérosexualité (il y a un an pile, Mme Taubira disait au journal La Croix, le 10 septembre : « Mêmes conditions d’adoption pour homosexuels et hétérosexuels »). Il nous faut vraiment déminer l’hétérosexualité très vite pour sortir de cette justification par défaut de l’homosexualité. Mais pas dans le sens où Judith Butler ou Monique Wittig l’attaquent : pour elles, il s’agit de « déterrer les présupposés les plus tenaces concernant le caractère naturel ou évident de l’hétérosexualité » (ce qui est juste), mais d’amalgamer ensuite l’hétérosexualité avec tous les couples femme-homme (et là, ça n’est plus juste, car elles jettent bébé avec l’eau du bain) ; c’est ce qui rend leur juste intuition hétérophobe complètement caduque.”

Philippe Ariño