Homosexualisation des prêtres = accusation nazie

Philippe-Ariño

“L’idée des prêtres gay ou du séminaire comme « repaire d’homosexuels » (voire de « pédophiles », comme je l’entends beaucoup de la bouche des pro-mariage-pour-tous actuellement sur les réseaux sociaux) était déjà un des arguments avancés par les nazis pour persécuter les personnes homosexuelles : « J’estime qu’il y a dans les couvents 90 ou 95 ou 100% d’homosexuels. […] Nous prouverons que l’Église, tant au niveau de ses dirigeants que de ses prêtres, constitue dans sa majeure partie une association érotiques d’hommes, qui terrorise l’humanité depuis mille huit cents ans. » (Heinrich Himmler, discours du 18 février 1937) Si les personnes homosexuelles et «gay friendly» d’aujourd’hui mesuraient qu’en homosexualisant le Clergé catholique (ou en le pédophilant) elles jouaient exactement le jeu du nazisme, du fascisme et de l’homophobie, peut-être qu’elles s’emballeraient moins vite à être anti-cléricales et à projeter sur les prêtres leurs propres fantasmes haineux.”

Philippe Ariño

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *