Le plus dingue, c’est la collaboration (couplée à l’ignorance crasse) des journalistes d’Aleteia. Croyez-vous que dans leur article, ils parleraient ouvertement de la Franc-Maçonnerie (alors que c’est clairement le cas) et qu’ils dénonceraient? Pas du tout ! Parce qu’eux-mêmes sont francs-maçons, au moins au niveau des idées, même s’ils se disent « cathos ». Ces journaleux se contentent d’afficher l’info, dans une pseudo neutralité journalistique… mais en réalité, ils sont complètement complices. Car comment rester « neutre » face à une réalité pareille?