La dénonciation méprisante de l’hétérosexualité et l’appel à interdire l’usage du mot, vous croyez sérieusement que ça me fait plaisir ??

synode

 

Certains cathos, actuellement présents à Rome pour les conférences de pré-Synode, s’imaginent que ça me fait plaisir d’entendre certains cardinaux et laïcs catholiques dénoncer l’utilisation du mot « hétérosexualité » et de l’étiquette « hétéros », au nom de la soi-disant « inutilité et erreur » du terme « hétérosexuel », et au nom surtout d’un humanisme universaliste religieux de bon aloi. Mais ça ne me fait absolument pas plaisir. Ça m’énerve, même ! Ils n’ont toujours rien compris à ce que j’écris et dit pourtant très clairement depuis longtemps sur l’hétérosexualité. Non seulement il est nécessaire d’employer le terme « hétérosexualité », mais il est fortement recommandé de le faire et de dénoncer EXPLICITEMENT l’hétérosexualité, non pas dans son sens communément partagé de « différence des sexes », mais en tant que système idéologique bisexuel menaçant la différence des sexes en se faisant passer pour cette dernière.

 

Déclarer que le terme « hétérosexualité » doit être banni des débats parce qu’il serait « inutile et insensé » (ce qui est absolument faux, en plus : le mal a sa logique et doit être nommé), c’est une catastrophe. Cela revient à laisser tous les pouvoirs aux non-dits sur l’hétérosexualité, et finalement à l’hétérosexualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *