Quand la « dignité » sert d’alibi à l’esclavage des Peuples (après l’euthanasie, que certains justifient comme un « droit » à « mourir dans la dignité »)…
 

Macron vient de nous sortir de son chapeau un « Plan contre la Pauvreté » qui impose mine de rien le Revenu Universel ( = la puce électro) s’habillant de « garantie d’un seuil minimal de dignité » pour tous. Le Gouvernement Mondial antéchristique ne manque pas d’inventivité et d’hypocrisies verbales…
 

 

 

N.B. : Attention ici à ne pas confondre la vraie dignité, avec l’instrumentalisation du mot « Dignité ». Ce sont deux choses bien différentes. La question n’est pas de détruire ou de faire le procès la vraie dignité. Il faut, si nous traitons de la dignité, parler non seulement de la vraie dignité, mais aussi des fausses « dignités » (qui détruisent les vraies au nom de la « dignité » !). Pour être complets et justes. Je vous renvoie à mon article dans le journal d’Unité Nationale.