Dans ces affaires de « mariage pour tous » et de GPA, partout tout le monde parle du « Bien » : le Bien des enfants, de la famille, « des homosexuels », de l’humain, de la Vie. Mais personne ne nomme le véritable mal (l’homosexualité, l’hétérosexualité). Alors qu’il y a un besoin urgent de nommer le mal pour libérer les gens et pour s’entendre.

 

Je lis sur le mur d’un ami de Turin : « En route vers Rome, par amour de la Famille et aussi de l’Homme! » C’est fichu pour les Italiens. #FamilyDay