Mon grand-père n’était pas un corrompu

Mon grand-père paternel, Pépé Jean (Durand), que je n’ai pas connu (j’avais 3 ans, en 1983, quand il est parti à l’âge de 74 ans), était électricien de métier et faisait partie d’une radio-amateur. Il gagnait tout juste de quoi nourrir sa famille de 9 enfants qui vivait dans une grande misère matérielle… mais une grande richesse spirituelle. C’était un homme de Dieu. Dans sa maison, il y avait toujours une assiette pour le pauvre de passage qui se pointerait à l’improviste. Son maigre revenu d’artisan électricien aurait pu être remplacé par un poste de fabriquant d’armes qu’on lui a proposé dans sa région de Dordogne. Mais au nom de sa foi en Jésus, il a refusé ce travail et a choisi la pauvreté. Ce n’était pas un corrompu, mon papy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *