Hollande profite du deuil en Argentine pour caser son idéologie libertaire. Son culot n’a pas de limite ?

 

En direct. François Hollande, sur I-Télé, rendant hommage aux 10 victimes d’Argentine, vante les « valeurs républicaines » de courage et d’engagement des sportifs morts, et en profite pour verser dans l’idéologie individualiste libertaire. Je cite son discours incroyablement idéologisé, digne de la franc-maçonnerie, complètement déconnecté du drame qu’il déplore, instrumentalisant l’événement pour justifier la pensée unique et individualiste des Lumières : « C’est l’esprit républicain. C’est l’esprit révolutionnaire. C’est peut-être aussi l’esprit libertaire. » Mais tout le monde ferme les yeux et se laisse embobiner, sans y voir l’indécence et la manipulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *