C’est étonnant et fascinant comme les Humains misanthropes se réveillent en ces temps de confinement pour applaudir la Bête (de l’Apocalypse) et lui vouer un culte. Quitte à transformer les Hommes en mutants, en « monstres sacrés ».