La famille n’est pas d’abord une question d’enfance, de parenté et de paternité, mais d’amour entre l’homme et la femme


 

Ce que ne comprend toujours pas La Manif Pour Tous, c’est que la filiation ou la paternité n’est pas fondamentalement une affaire de connaissance, de droit, de besoin, de présence, ni même d’individu, de parenté, d’enfance. Elle est foncièrement une question d’amour entre les deux parents biologiques, que ces derniers soient là ou pas, qu’ils soient connus ou pas, qu’ils soient féconds ou stériles, amour dont La Manif Pour Tous et les associations pro-Vie ne parlent jamais car elles n’en vivent pas. Si un enfant sait qu’il est né de l’amour entre ses deux parents biologiques, il vivra heureux, que ses deux géniteurs soient vivants longtemps ou peu de temps, connus de longue durée ou non. ‘Tout enfant est né d’un père et d’une mère, a besoin d’un père et d’une mère, et d’être élevé par eux.’ est le credo de La Manif Pour Tous. Ce n’est pas ça le problème, et ce n’est même pas la solution du bonheur humain plein chrétien. La famille, c’est l’amour entre l’homme et la femme. Point barre. Arrêtons de parler de l’enfant ou de paternité à son sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *