Philippe-Ariño

“Le « droit » demandé par nos contemporains refusant leurs devoirs fondamentaux, c’est en réalité une liberté sans liberté (autrement dit la liberté de suivre ses pulsions et ses conditionnements sans réfléchir).”

Philippe Ariño