Philippe-Ariño

“Le jour où l’Humanité aura capté que l’hétérosexualité a toujours été synonyme de « bisexualité », et non d’altérité dans le sens noble, sexué, corporel et aimant du terme – car l’altérité que l’hétérosexualité vante est le libertinage (« hétéro » veut dire « autre », et pour les hétéros, il s’agit de toujours vivre d’autres expériences, avec d’autres partenaires, dans d’autres lieux et d’autres époques, dans l’anti-conformisme et le déni des limites : l’hétérosexualité absolutise l’altérité et met celle-ci partout sauf dans la différence des sexes couronnée par l’amour) -, elle fera sa grande révolution d’Amour.”

Philippe Ariño