Les larmes de Trudeau pour nous les personnes homos

 

Là, on atteint le sommet du narcissisme misérabiliste. Pour se donner bonne conscience et pleurer sur leur propre culpabilité afin de la cacher, les hommes politiques se mettent maintenant à pleurer sincèrement sur notre compte, à nous personnes homosexuelles, et en notre absence, en nous voulant tout le bonheur du monde et en battant leur coulpe, sans avoir concrètement cherché à nous comprendre et à régler nos problèmes à la racine, et en étant persuadés d’être des justiciers. Effrayante, cette pleurniche des Justin Trudeau, Erwann Binet, Anne Hidalgo et compagnie (cf. regardez la dernière minute de ce discours auquel il ne manque que les violons cinématographiques). Cela s’appelle la mégalomanie. Ce sont de grands malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *