Capture d'écran 2015-07-28 16.56.47

 

C’est hallucinant : Répéter pendant des mois et des mois (sans jamais argumenter sur les bonnes raisons de fond et les mécanismes des actes dénoncés) que « Tuer un enfant par un avortement c’est horrible », que « Supprimer ses parents par une GPA c’est odieux », que « L’euthanasie, c’est inhumain », que « L’enfant n’est pas une marchandise », ça, vous pouvez être sûrs que ça récoltera tous les retweets et les partages Facebook de la Terre. Mais de véritables analyses sur les bonnes intentions de ces pratiques et sur le jargon et les raisons des idéologues attaquant la vie et défendant les « droits LGBT », analyses qui demandent un peu plus de raison et un peu moins d’émotion et d’indignation râleuse, là, pas beaucoup de cathos ni de prêtres pour relayer et se bouger. Ça me révolte. Quand est-ce que nous allons sortir de notre petit confort intellectuel/spirituel et ouvrir les yeux? L’indignation ne remplace ni l’action ni la réflexion!