S’opposer à Madame Taubira, c’est du racisme?

Philippe-Ariño

“Madame Taubira serait-elle incritiquable du fait d’être noire et d’être une femme ? Serait-ce du racisme ou de l’homophobie de s’opposer à sa loi du « mariage pour tous » ? Absolument pas. Tout comme mon homosexualité ne me fournit aucun passe-droit ni aucune légitimité (On peut être homo et avoir tort, on peut être homo sans être une victime qui mériterait tous les droits), sa négritude ou le fait qu’elle soit femme ne sont en rien des gages de Vérité ni de Justice ni de courage. Ces caractéristiques physiques ne constituent aucun critère de Justice, de Vérité, d’Amour, de raison, que les autres. C’est du racisme positif, du sexisme positif et de l’homophobie positive que de croire le contraire. Et c’est de l’humanité que de dénoncer ses/nos faux privilèges. On peut être noir ou femme, et quand même être une despote et une menteuse. La preuve avec cette femme et avec la loi du « mariage pour tous » qu’elle a imposée à toute la France, loi qui non seulement ne défend pas les femmes mais qui au contraire les transforme encore plus en objets, loi qui non seulement ne rend pas libre mais qui en plus endurcit les nouveaux colonialismes (ceux du désir individuel imposé aux plus fragiles et au bien commun) et les discriminations (cette fois sur la base de l’orientation sexuelle).”

Philippe Ariño

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *