Cathos Unis Contre l’Hétérosexualité. Un mouvement apoliticien et confessionnel assumé.

Allocution d’Emmanuel Macron au JT de 20h de TF1

 
Allocution du président Macron, à l’instant, au Journal Télévisé de TF1. C’est toujours la même ritournelle franc-maçonne :
 
– lexique de la LUMIÈRE-TISSU (il s’est fait le défenseur d’ « une Nation qui se tient par 1000 fils tendus », il a employé je ne sais combien de fois le verbe « porter » – comme un vrai porteur de lumière prométhéen -, il a parlé d’ « énergies de la Nation », il a abusé des mots « transformation », « forces »…)
 
– lexique de l’ARCHITECTURE (« boussole », « formation », « projet »…)
 
– lexique de l’HUMANISME INTÉGRAL, avec un brin de dramaturgie d’épopée (« maîtrise de notre destin », « inégalités de destins », « reconquête », « le tragique », « forces du progrès et de l’association », « confiance », « changement », « culture », « éducation », « l’Europe bascule », etc.). Et bien entendu, le mal, c’est selon lui les « nationalismes », qui sont les « extrémismes » menaçant sa chère Cité « Europe ».
 
Bienvenue en Franc-Macronnerie !

Mon grand-père n’était pas un corrompu

Mon grand-père paternel, Pépé Jean (Durand), que je n’ai pas connu (j’avais 3 ans, en 1983, quand il est parti à l’âge de 74 ans), était électricien de métier et faisait partie d’une radio-amateur. Il gagnait tout juste de quoi nourrir sa famille de 9 enfants qui vivait dans une grande misère matérielle… mais une grande richesse spirituelle. C’était un homme de Dieu. Dans sa maison, il y avait toujours une assiette pour le pauvre de passage qui se pointerait à l’improviste. Son maigre revenu d’artisan électricien aurait pu être remplacé par un poste de fabriquant d’armes qu’on lui a proposé dans sa région de Dordogne. Mais au nom de sa foi en Jésus, il a refusé ce travail et a choisi la pauvreté. Ce n’était pas un corrompu, mon papy.

Café-Philo hebdomadaire

 
J’aime beaucoup me rendre au Café-Philo des débats du « Je dis » tous les mardis, animé par Michel et Martine, rue des Écoles. Il fait bon de parler de n’importe quel sujet en s’écoutant les uns les autres, en apprenant et explorant plein de choses. C’est vraiment un rendez-vous hebdomadaire qui m’enchante. Immanquable.

Le blabla de l’Avant-Garde

 
L’Apostasie dans le monde catholique, c’est par exemple typiquement le jargon de l’Avant-Garde (que je reçois à l’instant par mail). Je décrypterai à Épinal et Vesoul ce discours pseudo catho de l’Humanisme intégral (« le bien commun », les « racines », « l’humain », etc.).

 
« Bonjour,

 
La politique française se cherche sans se trouver depuis bien des années, trop souvent occupée à se diviser, elle en oublie ce qui fait ses fondements. Pourtant les Français attendent des solutions face au naufrage annoncé.

 
Las d’attendre un changement de la part de nos dirigeants, nous sommes une poignée de représentants de la société civile, du monde politique et intellectuel à avoir voulu créer les conditions de la reconquête en constituant le réseau de l’Avant-Garde.

 
Réunissant déjà de nombreux français, l’Avant-Garde est un réseau transpartisan qui rassemble tous ceux qui souhaitent contribuer à l’élaboration d’un programme en vue du bien commun. L’Avant-Garde, loin d’être un nouveau parti, mouvement ou lobby, entend être un réseau d’échange, de projet, de réflexion et d’entraide qui mutualise les idées et les expériences de chacun pour redresser la France.

 
Véritable révolution numérique en politique, l’Avant-Garde s’appuie sur un site Internet de dernière génération qui permet à chacun de contribuer aux idées de demain, de se former sur les grands enjeux à venir et de rencontrer autour d’idées et de principes communs d’autres Français qui ont à cœur de relever les mêmes défis.

 
Réseau de conviction, l’Avant-Garde s’affirme comme un réseau d’hommes et de femmes qui défendent la primauté de la personne humaine. Un axiome dont les conséquences se mesurent dans tous les secteurs de l’action politique : famille, social, éducation, éthique, économie, justice et police, fiscalité, finance, aménagement du territoire, défense, etc.

 
En conséquence, l’Avant-Garde est anticonformiste, personnaliste, démocrate et enracinée.

 
Présente sur […]

« La Vie » n’est pas un combat

Je vois défiler le cortège de slogans vitalistes sans fond à l’occasion du meeting ‪#‎OneOfUs‬. Fatigué du mot d’ordre VIE (on se cache derrière le mot « Vie », transformé en idole, pour ne pas nommer ce qui l’entrave), fatigué de la répétition des perroquets pro-Life. Ne comprennent-ils pas que « la Vie » n’est pas un combat (la Vie en Christ, oui. Mais sinon, tout le monde est pro-Vie ! Même Jacques Attali qui défend une vie limitée à 65 ans puis rendue immortelle par la science!)?!
 

Amici italiani : Attenzione con la Unioni Civili

 
Ai miei amici italiani : attenzione. È buono opporsi alla unioni civili. Ma non dimenticate che : 1) senza le persone omosessuali stessi, non potete competere ; 2) il fondamento ideologico della unioni civili è la eterosessualità. Se non spiegasse e se non denunciate la importanza della eterosessualità, i vostri nemici stanno approfittando del fatto che non sei omosessual e del fatto che non si parla di disastri della eterosessualità. La eterosessualità è la bisessualità. Si tratta di una parodia libertina della differenza sessuale. Coraggio !

La dictature antéchristique de la SÉCURITÉ, de l’unité et de la paix (soutenue par Sarko et Hollande)

 
Au nom de tous les plus beaux idéaux anti-terroristes et pacifistes, au nom d’un nettoyage (désarmement) nécessaire, regardez comment débarque peu à peu la dictature positiviste de la SÉCURITÉ, dictature qui sera instaurée par le Gouvernement Mondial et l’Antéchrist. Écoutez bien ce qui transparaît du discours de Sarkozy (un homme que j’ai vraiment du mal à voir en peinture) mais aussi de François Hollande : « Nous devons garantir ce qui devrait être une obsession : la SÉCURITÉ des Français. » déclare textuellement Nicolas Sarkozy à TF1.

 
Rappelons-nous, il n’y a pas si longtemps, la dictature de la « Doctrine de la Sécurité Nationale », venue des États-Unis, dans les années 1970, qui avait, au nom de la « Sécurité et de la Paix », placer des dictateurs dans quasiment tous les pays d’Amérique Latine et fait des milliers de morts. Rappelons-nous aussi ces mots bibliques venant de saint Paul aux Thessaloniciens (5, 1-11) : « Frères et sœurs, au sujet de la date et du moment où le Seigneur viendra, vous n’avez pas besoin qu’on vous écrive. Vous le savez très bien vous-mêmes, le jour du Seigneur arrivera comme un voleur dans la nuit. Quand les gens diront : ‘Quelle paix ! Quelle sécurité !’, alors tout à coup, ce sera la catastrophe. » Nous devons nous méfier de ceux qui défendent la Paix, la Sécurité et l’Unité, sans référence au Christ.

 
Dans le discours de Sarko, tout annonce le prochain adoubement de l’Europe au Gouvernement Mondial. L’ancien président français sacralise la notion d’Unité (mais pas d’Unité autour du Christ : l’unité en soi), il sacralise la notion de Paix (mais pas la Paix du Christ : la paix en soi). N’oublions pas que le mot « sécurité » est […]

Seigneur, que ton Règne vienne !

 
C’est la première fois que ça m’arrive depuis que je rédige chaque semaine les Brèves (actualités de la France et du Monde) pour le journal France Catholique : je n’arrive même pas à faire rentrer l’intégralité des nouvelles de la semaine écoulée que je voudrais mettre dans le format qui m’est imparti. C’est idiot, ce n’est pas par manque d’Espérance ni de distance, mais je suis en pleurs derrière mon écran. Je ne sais pas comment vous dire que notre monde en ce moment va plus que mal, anormalement mal*, et que nous ne prions pas assez ! Seigneur, que ton Règne vienne !
 
 
 

* Dans les plus gros titres (que je confie à votre prière) : la ministre de la Santé Marisol Touraine portant un tatouage éphémère « Droit de tuer » lors d’une campagne pro-IVG, inondations en Alpes-Maritimes, Cameroun au bord de la guerre civile, répression meurtrière contre les manifestants péruviens, double meurtre au couteau à Jérusalem, entrée de la Russie dans la guerre en Syrie, fusillade anti-chrétienne aux États-Unis (Oregon), chute progressive de Wall Street et incertitudes, bombardement sur un mariage au Yémen (131 morts), bombardement nord-américain sur un hôpital de Médecins Sans Frontières à Kunduz en Afghanistan, glissement de terrain au Guatemala (plus de 400 morts)…

Trois avertissements mondiaux puissants et mettant le feu au poudre

 
Trois événements mondiaux retiennent mon attention en ce moment. Ils sont à la fois déjà là et larvés. Ce relevé n’est donc absolument pas là pour faire déprimer ou paniquer, mais au contraire pour avertir et appeler à la confiance et à la conversion au Christ.
 
Le premier, c’est l’arrivée de la deuxième partie du Synode sur la famille, au Vatican, du 5 au 25 octobre 2015. Je vois d’une part les tentatives déjà nombreuses, venues des athées mais aussi malheureusement des cathos et des évêques, de prendre le Pape François à leur propre piège, et d’autre part, la nécessaire chute du discours papal sur l’homosexualité (j’en sais quelque chose : même quand on parle bien de ce sujet, on réveille une division forte dans le monde et dans l’Église, et on est incompris/détesté/craint de la très grande majorité).
 

 

 

 
Le deuxième événement (puissant symboliquement), c’est le démarrage quasi officiel de la Troisième Guerre mondiale, avec l’envenimement de la situation au Yémen, et l’attaque des Russes en Syrie (pour soutenir Bachar ?) hier, mercredi 30 septembre 2015.

 
Le troisième événement, c’est l’inévitable (?) écroulement de Wall Street, et plus gravement de la monnaie extérieure à l’être humain (écroulement boursier qui annonce la « nécessité » de la puce électro pour tous). Certains économistes, plus ou moins solides (mais quand même), nous annoncent la chute des cours financiers pour l’automne de cette année.
 

 
Cela dit, il y a, dans ce ciel obscurci, un horizon d’Espérance. Les jeunes lycéennes nord-américaines veillent !

Côte d’Ivoire croquée doucement mais sûrement par la Suède

 
Tout va bien… La Suède se charge d' »éduquer » la Côte d’Ivoire (…aux « valeurs » LGBT, à la 4G, à la guerre…). Dormez en paix et en toute sécurité, bons Africains. Et nous, en Europe, continuons à avoir peur de parler d’homosexualité ou à empêcher d’en parler : ça ne laissera que plus de marge de manoeuvre aux libéraux libertaires !