Capture d’écran 2016-04-24 à 14.46.56
 

Ce qui m’intéresse dans cette pub qui m’a été imposée sur Facebook (alors que je n’avais rien demandé… comme de plus en plus de publicités subventionnées par la Franc-Maçonnerie et le Gouvernement Mondial à l’heure actuelle : par exemple la Rose-Croix, la méditation transcendantale, etc.), c’est ce qu’elle donne à comprendre sur la forme que prendra la puce électronique. C’est le numéro de téléphone !
 

La puce sera effectivement intériorisée en l’Homme (sous forme de mot de passe, de code barre, de clé, pour « s’identifier »), mais tout son contenu et ses potentialités sera quant à lui extériorisé, numérisé/numérologisé, confidentialisé, invisibilisé, virtualisé, verrouillé, stocké et contrôlé par un grand ordinateur (la Bête) qui aura préalablement fiché tous les êtres humains… de telle sorte que l’Homme aura l’impression à la fois de posséder sa vie en lieu sûr et de pouvoir agir mal en toute confidentialité, sans que ce qu’il souhaite ne pas montrer ne puisse apparaître au grand Jour.
 

La Bête technologique sera son Jardin Secret. Sa banque de données et d’actions extérieures qui le « délivrera » de la culpabilité et du regard d’autrui. Le numéro de téléphone unique décentralisé (un 666 subtilement marketé, esthétisé), par lequel tout le monde sera censé passer pour ensuite accéder à son intimité, son espace personnel, ses contacts, ses actions. La puce est au fond ce numéro mondial à la fois unique et adapté à chacun, qui permettra d’accéder au disque dur externe démoniaque.
 
Capture d’écran 2016-04-24 à 14.48.44