Philippe-Ariño

“Qu’ils en prennent conscience : ceux qui soutiennent l’Union civile défendent en réalité une humanité définie selon la pulsion et les fantasmes sexuels puisqu’ils tolèrent la bipolarité homos/hétéros. C’est extrêmement grave et violent. Ils portent atteinte aux « Droits de l’Homme » en Les travestissant en « droits des homos et des hétéros », bref, en Les déshumanisant. Ils ne font aucune oeuvre de justice, même s’ils se targuent, par leur concession, d’être moins extrémistes que les autres. Ce sont eux les véritables extrémistes.”

Philippe Ariño