Philippe-Ariño

“L’hétérosexuel est l’avorton de l’homosexuel : son connard utile, son modèle négatif, son double inavoué. L’homosexuel le copie secrètement tout en le rejetant ouvertement. Il ne jure que par lui. Et il ne supporterait pas qu’on lui révèle l’inexistence de son modèle haï/jalousé, car cela révèlerait au grand jour sa propre immatérialité. Il nous serait pourtant facile de prouver que ni l’hétérosexuel ni l’homosexuel n’existe, tout simplement parce que nous ne nous définissons pas par nos pulsions ni nos fantasmes.”

Philippe Ariño