Les Enfoirés alchimiques


 

Il y a des fois, je m’effraie moi-même. Le premier tableau des Enfoirés (concert Le Monde des Enfoirés), c’est exactement le thème de mon livre sur Joséphine : le culte héliocentrique du dieu solaire inca, prodiguant énergie, sable, électricité et or. Il y avait même des chanteurs habillés en dignitaires incas… Et la suite (les horloges, les piles électriques, la peinture…), même si vous ne connaissez pas encore le plan de mon bouquin, ça suit exactement le processus alchimique maçonnique. Mon Dieu… j’aimerais être aveugle.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *