Les nouvelles start-up cathos

Capture d'écran 2016-01-20 10.11.23
 

Quand je vois le développement des « start-up » même chez les catholiques (Entourage, Noé 3.0, Ephatta, AngelTech, chaînes de prières…), qui sont à mon avis des fausses « avancées » collaborant avec l’esprit du monde (elles nous enchaînent de plus en plus à l’instant et aux technologies) et faisant de la prière ou de la Charité un bien de consommation, je pense bien sûr aux deux chapitres dédiés au bobo catho dans mon livre Les Bobos en Vérité. Si vous ne l’avez pas lu, faites-le : ça se lit par petites doses homéopathiques :-).
 

Il va falloir également s’habituer à ce que le mal se travestisse de plus en plus en bien (« sécurité », « solidarité », « santé », « charité », « spiritualité », « sincérité », « accessibilité », « culture », « universalité »…). Ça va beaucoup nous désorienter. Mais sachons-le avec réalisme et Espérance catholique. Le concert babélique qui, dans son totalitarisme, vise une langue unique universelle (une sorte d’Espéranto) et qui va en même temps se décliner en prolifération cacophonique d’informations et de langues (cf. le phénomène des hyperpolyglottes – ou de Google Translate ou encore du clavier simplifié à la place du clavier Azerty ou encore la disparition de l’écriture), est en marche.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *