Philippe-Ariño

“J’entends par « discours hétérosexuel » tous ceux qui parlent de la différence des sexes sans l’amour, ou bien qui sont centrés uniquement sur la natalité et l’enfant : ex : « Un père et une mère, c’est élémentaire », « Un papa, une maman, y’a pas mieux pour un enfant ! », « Papa, Maman, on ment pas aux enfants », « Papa, maman et les enfants, c’est naturel », « 1 papa + 1 maman pour la filiation », « Sauvons les enfants de la loi Taubira », « Le mariage = 1 homme + 1 femme », « Nous sommes tous des enfants d’hétéros ! », etc.). Ex-CUCH-ez-moi mais tout repose sur l’union corporelle d’amour entre l’homme et la femme, qu’elle soit couronnée par l’arrivée d’un enfant ou pas (même si c’est mieux quand l’enfant est l’horizon d’amour de cette union). Nous avons été trop hétérosexuels dans nos discours depuis un an. Nous avons, nous aussi, menti aux enfants.”

Philippe Ariño