Il y a ceux qui veillent… et ceux qui ne veillent plus

Capture d'écran 2014-11-20 01.41.12
 

Comment on fait quand :
 

1) on se met à défendre et à créer une absurdité (le « mariage hétérosexuel ») alors que le mariage n’a jamais été une affaire d’oriention(s) sexuelle(s)? Le mariage n’est qu’une affaire de différence des sexes. Mieux : il EST la différence des sexes.
 

2) on se met à défendre la déconnexion du mariage et de la filiation (comme le fait Madeleine de Jessey ; à l’identique des pro-mariage-pour-tous)?
 
 

Je crois que là, il y a un sérieux problème dans le discours. Pourtant, il me semble que, pendant les Veillées parisiennes, j’ai suffisamment insisté sur l’importance de ne pas cautionner l’hétérosexualité. Visiblement, Madeleine devait dormir à ce moment-là, n’a pas lu le site CUCH, ou a loupé un épisode. Mais l’esprit des Veilleurs n’y est pas. Pour cette raison, il est important de ne pas confondre les Veilleurs et Sens Ordinaire (= Sens Commun).
 
 
 

N.B. : Je me permets de rajouter ce gros bémol, suite à des articles lamentables comme celui de Boulevard Voltaire qui traîne en procès Madeleine Bazin de Jessey. D’accord, concernant la sortie de Sarkozy, elle n’a pas réussi à corriger le tir. Certes, elle a fait preuve d’imprudence. Mais la présenter limite comme une collabo, c’est vraiment inadmissible. Ça me fait penser aux attaques que subit Christine Boutin qui pendant 15 ans a essayé d’éduquer, de travailler Sarkozy, parfois avec succès, et souvent avec courage. C’est pareil pour Madeleine. Ne lui enlevons pas ça. C’est le vrai visage de traître de Sarkozy qui doit nous indigner. Pas celui (certes naïf, mais un peu courageux) de ses conseillers qu’il a jetés après emploi. Il faut rendre à César ce qui est à César. Je comprends que Sens Commun ait eu l’impression d’un miracle en voyant d’où partait Sarkozy (qui aurait cru que ce monsieur parlerait d’abrogation dans son programme présidentiel il y a seulement 3 ans?). Je comprends que Sens Commun et Madeleine aient cru pouvoir tirer gloire de cette incohérence et de ce « tun-over » sarkozien, car objectivement, c’en était un (turn-over impressionnant), EN APPARENCE. Ce qu’on peut reprocher à Sens Commun, c’est d’avoir débouché un peu vite la bouteille de champagne (sans reconnaître la nouvelle gravité qui avait été dite : le sujet de l’homosexualité est délicat et ne souffre pas l’imprécision), c’est de n’avoir pas cherché à se former sur l’hétérosexualité (ni à former Sarko sur les justes raisons de demander l’abrogation), de s’être emballé pour un mot (« abrogation ») sans se soucier des formes qu’il doit prendre et sans vérifier chez Sarko que ça allait prendre la forme du « mariage hétéro » et du « mariage homo », et puis surtout d’avoir essayé de justifier après-coup la bourde de Sarko. Mais pour le reste, je trouve l’article du Boulevard Voltaire injuste, car il ne reproche pas les bonnes choses à Madeleine. Madeleine a déjà poussé énormément Sarkozy dans ses retranchements et a réussi un tour de force. Elle n’a juste pas contrôlé le lancement de la fusée, par manque de discernement sur les formes et les raisons de cette demande d’abrogation. Point. Ce n’est sûrement pas une collabo. Il faut le dire : il y a certainement chez Sens Commun une naïveté mêlée à de l’arrivisme électoral, un manque d’exigence (sinon, on ne serait pas arrivé à ce genre de dérapages sarkoziens), de l’orgueil, de la complaisance à se satisfaire du petit pas, de l’à peu près, plutôt qu’à exiger le plus grand pas. Mais de là à parler de collaboration (diabolique), faut arrêter le délire (et pourtant, je dis ça alors même que je suis en train d’écrire un papier intitulé : « L’hétérosexualité, c’est le diable »). Sens Commun a réalisé un faux tour de force, et par orgueil/ignorance, n’a pas identifié cette fausseté. Mais je leur concède qu’il en avait l’apparence. Madeleine s’est fait dépasser par le discours de Sarko (je le sais car jamais je ne l’ai entendue parler ni défendre l’hétérosexualité). Le dérapage est là. Madeleine n’est pas Sarkozy (même si, semble-t-il, certains veulent les faire fusionner…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *